À propos

Bref historique précédant le projet Biblius.ca

Le milieu scolaire québécois en quelques chiffres

Réseau public:

  • 72 centres de services scolaires et commissions scolaires
  • Près de 3000 écoles
  • Plus de 1 200 000 élèves: préscolaire, primaire, secondaire, formation professionnelle (FP) et générale aux adultes (FGA)

Réseau privé : Plus de 250 établissements d’enseignement privés.

Écoles des Premières Nations non conventionnées : Plus de 50 écoles

Pour en savoir plus, voir le site du ministère de l’Éducation (MEQ) ou encore la section Public cible de la plateforme.

Bibliopresto

Bibliopresto a reçu le mandat du ministère de l’Éducation (MEQ) pour développer et déployer la plateforme Biblius dans le réseau scolaire québécois. C’est un organisme à but non lucratif mis sur pied en 2012 par un consortium de bibliothèques publiques québécoises (ABPQ, BAnQ et Réseau BIBLIO du Québec). Il a pour objectif de développer des produits et services numériques appuyant la mission des bibliothèques.

Bibliopresto a géré le déploiement de la plateforme Pretnumerique.ca, maintenant utilisée dans plus de 150 réseaux de bibliothèques publiques et collégiales au Québec et au Nouveau-Brunswick. Il négocie également des licences collectives avec des fournisseurs de ressources électroniques, en plus de coordonner d’autres services pour les bibliothèques publiques, tels que BibliMags, Biblionumerique.ca et Reponseatout.ca. Enfin, il pilote un projet de littératie numérique en bibliothèques pour la francophonie canadienne (AlphaNumérique).

Cette riche expertise permet à Bibliopresto de rester à l’avant-scène de l’évolution du monde numérique et de se positionner comme un acteur incontournable de l’innovation numérique en bibliothèque.

Pour en savoir plus : http://bibliopresto.ca/

Nom et logo de la plateforme

Pourquoi biblius ?

Le nom se veut une fusion de “biblio”, qui signifie papyrus, livre en grec, et de “novus” qui signifie nouveau en latin.  

En plus de la référence évidente à la bibliothèque, par sa sonorité, il fait un clin d’œil discret aux sorts magiques qu’on retrouve entre autres dans la série Harry Potter.

Pour les milieux anglophones, on peut y lire « bibli – us », notre bibliothèque.

Pourquoi un renard ?

Le renard est un animal intelligent et rusé. Dans Le Petit Prince de Saint-Exupéry, le renard explique qu’apprivoiser signifie tisser des liens. Biblius permettra aux élèves d’apprivoiser la lecture numérique et de tisser des liens avec les œuvres littéraires d’ici et d’ailleurs. En permettant une exploitation pédagogique des œuvres, la plateforme favorisera aussi les liens entre les élèves et tous les intervenants qui les accompagnent dans leurs apprentissages.

Formé de trois éléments :

  1. La tête : rappelant un livre ouvert, elle fait référence à la bibliothèque.
  2. Le museau : rappelant un crayon à mine, il fait référence au milieu scolaire.
  3. Les yeux : formés de carrés rappelant des pixels, ils évoquent le nouveau volet numérique de la bibliothèque scolaire.